Elle a 26 ans, elle bosse dans la chimie mais avoue être mangeuse de bagels professionnelle à ses heures perdues. Ladies and gentlemen, let me introduce you : Maeva, notre cliente du mois de mars. Comment a-t-elle séduit le jury ? On ne vous dira rien !

Son surnom est Pingouin ou Pingou ou P’ (à prononcer à l’américaine : « Pi »). Elle a un sens de l’humour développé, ce qui nous correspond plutôt bien. Son règne de cliente du mois n’en sera que plus marquant !!!

– Cliente Bagelstein depuis quand ?
– Depuis juillet 2011 si ma mémoire ne me fait pas défaut… date à laquelle Sophie, cliente du mois de Janvier, m’a fait découvrir le « doux pays du bagel » comme j’aime l’appeler.

– Pourquoi les Bagels de Bagelstein ?
– Pour en avoir testé plusieurs, honnêtement, les vôtres sont bien meilleurs ! (ou alors les autres sont vraiment pas tip taupes !). Et puis faut dire, que moi et la famille Bagelstein, on a le même humour pourri sorti de derrière les fagots ! 😀

– Ton Bagel préféré?
– LEONTINE ! Sans hésitation ! Bien qu’il soit maintenant talonné de près par le Bagel de Mars qui est juste EXTRA ! (voilà, je bave, c’est malin !)

– Ton dessert préféré ?
– Là c’est plus dur, moi, dès que y’a du chocolat, je surkiffe. Impossible de choisir. Je vais donc dire les muffins à la myrtille (oui, pas de rapport, je sais).

Le chien Bagelstein

– Dans la famille Bagelstein, tu serais plutôt… Pourquoi ?
– Le chien, parce que j’ai toujours rêvé d’avoir la même coupe de cheveux !

 Si Bagelstein devait être une chanson ?
– « Mrs Robinson » de Simon & Garfunkel, parce que quasiment à chaque fois que je vais chez Bagelstein, la chanson passe. Du coup, dès que je l’entends, j’ai envie de manger un Bagel (même en plein milieu de l’autoroute à 2h du matin un soir de pleine lune enroulée dans du jambon).

– Si Bagelstein était une voiture ?
– La voiture de Oui-oui ! Parce que jaune et rouge, c’est classe. Et qu’on ne dit jamais non à un bagel. 😉

– La Une de journal que tu préfères ?
– Celle qui n’existe pas encore, celle où on nous verra, mes collègues et moi, clientes du mois de l’année 2061, après avoir mangé 456 895 bagels Bagelsteiniens dans notre vie.

– La plaquette que tu préfères ?
– J’aime beaucoup l’annonce de recrutement (d’ailleurs, mon Namoureux pourrait postuler, il remplit tous les critères), mais j’ai un petit faible également pour la plaquette sur les toilettes de la Krutenau !

– Le moment idéal pour déguster un Bagel ?
– Lorsque mes collègues et moi avons une dure semaine au boulot, et qu’on décide de s’évader un peu plus d’une heure entre midi et deux pour aller manger un Bagel ! On en revient toujours de bonne humeur, et on repart d’attaque pour l’après-midi !