En cette période de rentrée, les mini-bagels Bagelstein sont ultra demandés. Ils sont un peu le Nicolas Sarkozy de la bouffe : tout le monde les veut, on en parle partout, on les voit partout. Et en plus, quand ils sont face à nous, ils sont bons… 😉

Il y a, par exemple, l’after-work organisé à Paris par la marque Mc Gregor. Un after-work 100% féminin qui a rassemblé toutes les plus belles filles de Paris (au moins) ! L’objet était de présenter la nouvelle collection féminine.

L’objet sous-jacent, avec les 500 mini-bagels garnis que nous avons fournis, était de bien manger… A ce niveau-là, t’inquiète, on a assuré !

Big up à la boutique Bagelstein rue Joubert qui a réalisé ce taf et a garni les 500 mini-bagels comme des pros !

 

 

Autre événement qui s’est déroulé à Paris, lui aussi, c’était la rentrée de la marque Bobbies. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce ne sont pas les poitrines féminines qui intéressent cette marque, mais plutôt les pieds.

La jeune marque parisienne, qui « revisite l’iconique mocassin à picots » (dixit son site) organisait un show-room réservé à la presse. Pour le coup 120 mini-bagels garnis ont été commandés.

C’est la boutique Bagelstein rue Saint-Augustin qui a eu l’honneur d’effectuer cette commande. Comme on est sympa, on a même permis à Bobbies de renommer, exceptionnellement (!), nos mini-bagels. Mais uniquement parce qu’on a des affinités avec le nom de la marque… 😀

Notre Léontine qui fait « escale à Oslo »…

 

… et Hypolite qui « visite New-York »