Classement des villes n’ayant pas besoin d’enseignes attractives en France. A ce petit jeu, Colmar arrive largement en tête. La Ville de Colmar a été primée par l’ensemble des acteurs de l’implantation des boutiques en centre ville comme la ville possédant le plus d’imagination pour ralentir les dossiers d’implantation. Toutes les ruses y passent :

> Demande d’autorisation qui finalement doivent devenir des permis de construire,
> Commission à répétition de pompiers
> Commission d’accessibilité handicapés
> Commission de WC handicapés, de sorties handicapés
>…

Nous, ça fait juste 6 mois maintenant qu’on essaie de lancer les travaux et d’ouvrir notre boutique. Ça fait juste 6 mois qu’on se tape la tête contre les murs.

Et comme les cordonniers sont les plus mal chaussés, le comble est qu’ils sont très forts pour imposer aux commerçants et aux créateurs d’emplois ce qu’ils ont du mal à assumer eux-mêmes : les commissions relatives aux problème handicapés se réunissent au 8e étage de la tour des services administratifs. A cet étage, les WC handicapés ne sont pas aux normes !!! 

L’autre solution est que Colmar soit la seule ville ne France connaissant le plein emploi. De sorte qu’ils n’ont pas besoin de créer des nouveaux emplois. Dans ce cas, chapeau bas !!

En attendant, Bagelstein se bat tous les jours pour vous permettre sans délai de profiter de nos bagels faits maison, mais la multiplication des obstacles administratifs et réglementaires de tous ordres nous obligent à vous faire patienter encore un peu. Patience : pour en être fonctionnaire certains n’en sont pas moins hommes/femmes.