Ils s’appellent Mélanie et Arturo et forment un couple mignon comme tout. Elle a 23 ans, lui 25. L’une de leurs passions : concevoir des bagels de oufs. Notre bagel-kebab de mars, on le leur doit en grande partie. Ils avaient, ensemble, suggéré d’incorporer du houmous et un émincé d’agneau dans ce bagel du mois. Ça a fait tilt chez nous. Les voilà donc désignés comme « créateurs » du bagel du mois de mars. Ça méritait bien une interview 😉

– Ca vous fait quoi d’avoir inspiré la recette d’un bagel du mois ?
– Ca fait plaisir ! C’était la première fois qu’on participait à ce concours de bagel du mois. On est fidèle au concept Bagelstein depuis l’ouverture de la boutique Francs-Bourgeois. On y vient quasiment tous les week-ends, ou avant le ciné. Là, d’ailleurs, on enchaîne avec « Infidèles »…

– Selon vous, quel est le moment idéal pour manger un bagel ?
– Avant ou après le ciné… 🙂

– A votre avis, pourquoi il y a un trou au milieu des bagels ?
– Pour les différencier des hamburgers, non ?… Ou alors, c’est parce qu’une souris passait par là 🙂