En novembre, c’est Myriam qui travaille à la boutique Bagelstein de la rue St-Etienne qui a été désignée comme “l’employée du mois”.

Comme lorsqu’elle sert ses clients, Myriam s’est prêtée avec gentillesse et humour au jeu des questions insolites!

– Chez Bagelstein depuis quand ?
Depuis le 12 septembre 2011, exactement !

– Pourquoi Bagelstein ?
J’ai tout de suite aimé le concept étant cliente, et j’ai pu voir combien les équipes étaient organisées.

– Ton bagel préféré ?
J’ai découvert les bagels par Bagelstein, et mon préféré a été celui du mois d’octobre avec le chèvre, le miel…

– Temps record pour faire un bagel ?
30 secondes, rapide !

– Dans la famille Bagelstein, tu serais plutôt… Pourquoi ?
Luigi Panini, parce que c’est un drôle de personnage.

– Si Bagelstein était une voiture ?
La nouvelle série 1 de BMW, parce que tout le monde en est fan !

– Si Bagelstein était une chanson/un chanteur ?
Corneille, parce que je kiffe toujours quand sa chanson « parce qu’on vient de loin » passe en boutique !

– La Une du journal que tu préfères ?
Celle de l’Equipe, affichée dans la boutique rue des Francs-Bourgeois, la victoire de la Coupe Davis en décembre 1991.

– La plaquette que tu préfères ?
J’aime toutes les plaquettes, j’adore ce concept. Ca fait toujours bien rire les clients et les retours sont positifs. Si je devais en choisir une, ce serait « 80% des hommes trompent leur femme en Amérique, les 20% restant en Europe »

– Le concept Bagelstein en 3 mots ?
Rapide, délicieux et dans la bonne humeur !

– Le meilleur moment pour manger un bagel ?
Vers 14h, quand il y a moins de clients. Je prends le temps de le déguster !