Une blogueuse qui ne se montre pas, il fallait l’inventer. Bagelstein l’a fait ! 🙂

Elle est aussi talentueuse que les Daft Punk, mais son domaine à elle, c’est la cuisine. On la surnommera « M », parce que « hummm » qu’elles sont bonnes ses soupes ! Oui, M a réalisé les 4 recettes de soupes que tu peux kiffer tranquillou en gémissant de plaisir depuis quelques semaines maintenant dans nos boutiques. On ne la voit pas mais elle nous dit tout quand même. Interview réalisée sans trucage !

– Alors, ça fait quoi de bosser pour Bagelstein ?
– Ça change une vie ! Non mais sérieux ?! Bagelstein quoi ! Les BEST bagels ! Et j’en ai mangé des bagels… Des trop secs, des trop compacts, des trop gros, trop petits, bref souvent trop foirés, bref le bagel est un art ! Mais le détail qui tue chez eux : la pain fait maison ! Et ça… Ils sont peut-être bien les seuls sur le marché à produire leurs bagels EUX-MÊMES, alors bosser pour une marque qui défend les produits, les vrais, j’ai dit OUI !

– Qu’est-ce qui t’a inspiré pour ces recettes de soupes ?
– Mmm beaucoup de choses, je dois dire ! Mes voyages, des souvenirs de plats, ma curiosité d’essayer, ma gourmandise, mes papilles expérimentant toujours de nouvelles saveurs, la liste est longue ! J’avais très envie de proposer une alternative à la soupe de grand-mère en créant des associations déroutantes et plus rock’n’roll. Ma chérie : la Céline Dion avec patate douce, pomme et sirop d’érable ! Une petite pointe de sucré/salé qui en épatera plus d’un… 😉

– Pour tes recettes, c’est du feeling ou tu les a goûtées, testées et améliorées avant de nous les proposer ?
– Bien sûr que je les ai toutes goûtées ! Et même regoûtées, ratagoûtées, retravaillées et peaufinées pour arriver au résultat que je souhaitais… Je suis d’ailleurs plutôt du genre critique, je cherchais l’équilibre parfait et surtout des soupes dont les gens se souviendraient.

– Tu peux imaginer une typologie de clients pour chacune de ces soupes ?
– Je pense avant tout que chaque soupe plaira selon l’humeur du client mais essayons donc…
La soupe Ozitoire ( 😀 ) (courgette + cerfeuil + Philadelphia) plaira aux clients soucieux d’un retour aux sources. Avec ses légumes vert, elle signe un côté « santé » mais tient toute sa gourmandise par l’ajout d’une pointe de fromage frais. C’est classique sans vraiment l’être !
La Céline Dion (patate douce + pomme + sirop d’érable), plaira aux bouches sucrées sans pour autant tomber dans une soupe trop « bonbon ». Bien au contraire, elle en est presque déroutante ! L’esprit de « Thanksgiving » américain règne dans cette création. J’adore l’esprit !
La Marcel Cerdan (topinambour + châtaigne + truffe), pour les plus chics et fins gourmets ! Une envie de luxe ? J’en lècherai presque le pot… Celle ci est juste TERRIFIC ! J’en suis dingue (ça doit être mon côté bling bling qui ressort tout d’un coup ;-)). C’est LA soupe parfaite pour dire MERCI. Merci petit terroir français de nous fournir de si jolis produits, l’association de ces trois éléments a fait ses preuves… Découvrez-les !
La Berlusconi (petit pois + menthe + mascarpone), « Mama mia ! » le trio gagnant pour tous les palais ! Alors là, aucun risque vous ferez manger des légumes aux plus réticents ! Et puis… Allez les mecs, voilà la cartouche pour vous faire pardonner de la dernière bourde auprès de votre chérie ! Elle craquera !

– Est-ce que tu proposes des recettes aussi folles sur ton blog ?
– Le blog vacille entre classique français et étrangers et bien entendu folie culinaire ! C’est ça la création, non ?

– Maintenant que tu as signé les soupes Bagelstein, est-ce qu’on te reconnaît dans la rue ?
– Je reste secret Lady M ! 😉 Le côté « hype » autographe, photos et toute la clique je dis non ! C’est tellement plus simple de la jouer secret, le bling bling c’est juste mon addiction à la truffe en fait, hihi !