Lorsque ton patron trouve une lamentable excuse pour te lourder, trouves là une bonne excuse pour te régaler de mini-bagels à ton pot de licenciement ! Contrairement à toi qui te rendras chez Pôle Emploi en trainant des pieds le lundi suivant, les mini-bagels, eux, sont prêts, beaux et frais en 48h. La classe.

Et comme tu ne peux pas faire preuve d’impertinence au risque de ne jamais retrouver du travail, on le fait pour toi avec cette publicité parue dans le numéro de décembre 2013 du magazine Entreprendre.